Minergie compte plus d’habitants que Zurich

Près de 630'000 personnes vivent dans un bâtiment Minergie, qu'il s'agisse d'une villa individuelle, d'un immeuble locatif, d'un appartement en PPE ou d'une maison mitoyenne.

Ce sont ainsi 630'000 personnes, soit bien plus que les 400'000 habitants de Zurich, qui soutiennent l'idée d'une construction et d'un habitat économes en énergie et apportent ainsi leur pierre à l’édifice pour un développement durable.

Flexible et sain – Minergie pour les hôpitaux

<?php echo $altTxt; ?>

Les hôpitaux sont des constructions complexes. Le bien-être des patients et le déroulement optimal des procédures y sont la priorité absolue. Les exigences de Minergie peuvent-elles y contribuer ? Oui, comme le démontrent plusieurs exemples marquants : le nouveau bâtiment de l'hôpital municipal Triemli de Zurich, les bâtiments de l'Inselspital à Berne, ou encore le projet de l’hôpital cantonal d’Uri. En Suisse, plus de 150 hôpitaux, centre de soin et maisons de retraite sont certifiés Minergie.

Projet phare: Hôpital cantonal Minergie-P de Münsterlingen

Certifié Minergie-P, l'hôpital cantonal de Münsterlingen fait partie des hôpitaux qui ouvrent la voie. En cinq ans, les bâtiments existants, datant des années 1970, ont été rénovés et un nouveau bâtiment a été entièrement construit, sans pour autant interrompre l’activité quotidienne.

L’hôpital cantonal a été fondé en 1840 dans un couvent bénédictin. Le bâtiment original a été conservé et agrandi à plusieurs reprises. Le nouveau bâtiment "3i" abrite désormais dix salles d'opération, une unité de réanimation, une clinique ambulatoire et l'unité centrale de stérilisation pour le canton de Thurgovie.

Un hôpital énergétiquement efficient n'est pas une tâche facile

Marc Kohler, CEO de Spital Thurgau SA, explique les raisons de la certification Minergie-P : « L'hôpital de Thurgovie doit et veut jouer un rôle de pionnier dans le canton. Cela vaut également pour l'efficacité énergétique dans les nouveaux projets de construction. » Évidemment, cela n’est pas évident au vu des besoins spécifiques d'un hôpital. « Dans le cadre de ce projet, nous avons construit de nouveaux locaux pour les services de chirurgie et de soins intensifs, l'unité centrale de stérilisation et une partie des salles de consultation. Dans ces secteurs essentiels que sont la chirurgie et les soins intensifs, il va de soi que l'efficacité énergétique n'est pas la priorité, car pour les patients, l’essentiel reste la sûreté et la qualité des soins. C’est pourquoi ces locaux spécifiques ne répondent pas aux exigences du label Minergie-P. La certification a pu être obtenue grâce à d’autres éléments de l’hôpital, comme les chambres, etc. »

L’hôpital de Münsterlinger est le premier bâtiment purement hospitalier de Suisse à obtenir le label Minergie-P. L'isolation de l’enveloppe du nouveau bâtiment est très performante et le fonctionnement des installations techniques a été optimisé en termes d'efficacité énergétique. Le bâtiment est chauffé grâce à la récupération de chaleur des process et refroidi grâce à l'eau du lac. Quant aux panneaux photovoltaïques, ils couvrent environ 95% des besoins en électricité pour le chauffage et à la climatisation.

Projet phare: Le Bürgerspital de Soleure, certifié Minergie-ECO

Une façade vitrée, beaucoup de lumière du jour et seulement quelques murs porteurs grâce à une structure auto-porteuse, voilà les atouts de la nouvelle unité d’accueil de l'hôpital de Soleure qui offre une atmosphère optimale à ses patients et à son personnel. Ces éléments garantissent également une grande flexibilité dans l’utilisation de l’espace. La construction n'est pas encore terminée, mais les collaborateurs se réjouissent déjà de s’y installer : « Il est facile d’imaginer ce que c'est que de travailler ici ! », explique Urs Studer, responsable des infrastructures au sein du Bürgerspital, dans une interview pour la Solothurner Zeitung.

Le plein de lumière naturelle pour les patients comme pour le personnel

Une des particularités de ce bâtiment est sa façade. Grâce à des éléments fixes et saillants disposés le long des fenêtres, elle offre suffisamment de lumière et d'ombre pour les 139 chambres. Après tout, la lumière du soleil est un facteur important pour le bien-être et la convalescence des patients.

L'utilisation optimale de la lumière du jour est d’ailleurs une exigence du complément ECO, qui a été choisi pour cela. Un autre facteur important de ce choix réside dans le fait que Minergie-ECO exige une transformation et un démontage simples et faciles. Cela joue un rôle important pour le maître d’ouvrage d’un hôpital, car la flexibilité des espaces est un élément essentiel. En effet, il est impératif de pouvoir adapter rapidement et à moindre frais les locaux aux besoins, comme l’évolution des technologies médicales ou de nouvelles méthodes de traitement.

Prévu pour être flexible 

À Soleure, les espaces destinés aux patients, aux bureaux et aux services techniques sont clairement séparés les uns des autres. « Cela simplifie non seulement les procédures, mais permet également, à terme, de modifier l'utilisation du bâtiment en fonction des besoins et garantit des travaux d'entretien rentables », explique Alfredo Pergola, chef de projet général de l'office cantonal de la construction et des bâtiments, au magazine santé Impuls. Cela permet d'obtenir un rapport qualité-prix optimal tout au long du cycle de vie du bâtiment.

Premier hôpital Minergie-ECO

A l'hôpital de Soleure, des directives sanitaires strictes ont déjà été observées lors de la construction. De plus, l’utilisation de béton recyclé - une autre exigence de Minergie-ECO – a permis de réduire la proportion d'énergie grise. Le nouveau bâtiment est le premier hôpital en Suisse à répondre aux nouvelles exigences Minergie-ECO. Les polluants doivent rester à l'extérieur : « Des unités d’accueil (chambres) certifiées Minergie-ECO existaient déjà, mais les salles de traitement ne pouvaient être labellisées, en raison des substances volatiles qui ne sont pas autorisées sur certaines surfaces. Cependant, comme nous construisons aussi bien des chambres que des salles de traitement, il était important pour nous que toutes deux soient certifiées. » explique Alfredo Pergola, chef de projet au magazine Baublatt du 9 juin 2017. « Grâce à une étroite collaboration, Minergie et le service des bâtiments ont réussi à trouver ensemble les solutions adéquates. » 

Le refroidissement du bâtiment comme défi supplémentaire

La certification Minergie-ECO accorde une grande importance à l'utilisation de l'énergie des process. L'ensemble du bâtiment est chauffé grâce à des sources d’énergies renouvelables. Cependant, le défi est venu d'ailleurs : « Il était clair pour nous dès le départ que ce n’était pas le chauffage par pompe à chaleur qui allait être décisif pour atteindre les exigences, mais bien le refroidissement du bâtiment », explique Pergola dans le même article du magazine Baublatt. Celui-ci sera assuré grâce à l'eau de l'Aar.

Et pour terminer, l’Inselspital de Berne, certifié Minergie-P-ECO

L'Inselspital de Berne va encore plus loin et vise la certification Minergie-P-ECO, ce qui en fait un projet pionnier. Jusqu'ici, aucun autre bâtiment hospitalier n'a rempli des exigences aussi élevées.

D’autres hôpitaux certifié Minergie 

Le pollen

<?php echo $altTxt; ?>

Près de 20% des Suisses souffrent du rhume des foins - un air intérieur sain est donc particulièrement important.

Atchoum ! Santé !
Comment les personnes allergiques peuvent-elles vivre libres de tout
symptôme ?

Selon le Centre d’Allergie Suisse, environ 1,2 million de personnes en Suisse souffrent du rhume des foins, ce qui représente 20 % de la population. Ils connaissent tous ce problème au printemps : éternuements et larmoiements pendant la journée, et même la nuit, ce qui perturbe le sommeil. Il y a peu d'alternatives : soit garder les fenêtres fermées et rester dans la pièce où la chaleur est étouffante, soit laisser entrer l'air frais avec la fenêtre ouverte et renoncer à un sommeil réparateur.  

L'air frais est important pour notre santé et notre bien-être

Il est clair que les personnes allergiques ne veulent pas se passer d'air frais. « Il est possible de remédier à cette situation grâce à un système de ventilation de confort qui garantit en permanence une qualité d'air élevée sans avoir à ouvrir les fenêtres. L'air extérieur filtré s'écoule dans les pièces, tandis que l'air usé et humide est évacué vers l'extérieur » explique Jaroslav Kotwinski, expert en ventilation chez Zehnder. Ceci signifie qu'il n'y a aucun risque de subir le rhume des foins. « Nos appareils de ventilation de confort contiennent, par exemple, un filtre à poussière fine. Cela permet de retenir le pollen et la poussière fine, et les personnes allergiques peuvent respirer », explique M. Kotwinski.

Mais un air intérieur sain est également important pour les personnes non allergiques. « Après tout, nous passons 90 % de notre vie dans des pièces fermées », explique l'expert en ventilation. Un mauvais air ambiant peut donc aussi entraîner à long terme des maladies respiratoires et perturber le sommeil d’une personne en bonne santé. « L'avantage de la ventilation de confort des locaux est qu'il n'est pas nécessaire de s'en occuper - à condition qu'elle soit correctement planifiée, installée, mise en service et entretenue. Elle réduit le CO2, les polluants, la poussière, le pollen et les composés organiques volatils (COV) ».

La clé d'un air intérieur sain  

Ceci est particulièrement important pour les personnes souffrant d'allergies. Jaroslav Kotwinski résume en quelques points la clé d'un air intérieur plus sain : « Le secret réside dans la combinaison d'une unité de ventilation efficace, d'un échangeur d'enthalpie, de filtres à poussière fine et d'une distribution d'air sophistiquée. Ceci assure un apport continu d'air frais et permet d'atténuer les maladies respiratoires et d'autres risques pour la santé. La formation de moisissures peut être évitée et les polluants externes restent en grande partie à l'extérieur ». 

Un effet supplémentaire important qui n’intéresse pas seulement les personnes allergiques : la ventilation de confort de la pièce assure également une humidité optimale de l'air et réduit les bruits extérieurs puisque les fenêtres peuvent rester fermées. « Avec de l'air de qualité et moins de bruit extérieur, nous pouvons mieux dormir, nous sommes plus reposés et, dans l'ensemble, nous sommes tout simplement en meilleure forme », précise l'expert en qualité de l‘air.  

Montage a posteriori simplifié  

 « Même les personnes allergiques qui ont déjà un système de ventilation à la maison, mais qui n'ont pas encore de filtre à pollen, peuvent facilement rééquiper le boîtier du filtre et l'équiper des filtres appropriés », explique l'expert en ventilation de Zehnder. 

Pour s'assurer que les filtres fonctionnent de manière optimale, il recommande des contrôles réguliers : « Contrôlez le filtre tous les six mois et remplacez-le si nécessaire ». Les filtres sont disponibles à l’unité dans la boutique en ligne ou même sous la forme d'un abonnement auprès de Zehnder. Un spécialiste devrait vérifier le système régulièrement. 

Informations

L‘aération par les fenêtres peut permettre aux invités indésirables ainsi qu'aux émissions désagréables d'entrer dans les pièces à vivre. Avec une ventilation de confort, vous avez toujours de l'air frais sans avoir à ouvrir les fenêtres. Elle offre :
·         De la protection contre les insectes
·         De la protection contre le pollen
·         De la protection contre le bruit
·         De la protection contre les cambrioleurs
·         De la protection contre la chaleur estivale
·         De la protection contre le froid hivernal

La ventilation ambiante tout confort s'est avérée particulièrement efficace dans les bâtiments Minergie. Zehnder est le principal partenaire de Minergie dans le secteur de la ventilation.

Plus d'informations dans la vidéo explicative (en allemand) de Zehnder sur : https://www.zehnder-systems.ch/fr/produits-et-systemes/ventilation-ambiante-de-confort/utilite-et-avantages

Entretien sur le financement

Puis-je me le permettre ? 

La plupart de gens se pose cette question lorsqu’ils envisagent de devenir propriétaire de leur logement. Martin Loosli, expert financier de la Banque cantonale de Zurich, sait qu’il y a peu de différences entre construire une nouvelle habitation et acheter une propriété existante. Le financement est également un enjeu lorsqu'il s'agit de rénover. Lors de l’entretien, le responsable de la gestion des produits de la Banque cantonale de Zurich révèle ce qu'il faut prendre en compte lors du financement de votre propre logement et où se cachent les pièges.

<?php echo $altTxt; ?>

Martin Loosli travaille à la Banque cantonale de Zurich depuis plus de 20 ans et il est responsable de la gestion de produits et flux monétaires depuis 2008.

M. Loosli, admettons que je veux construire une maison. Comment dois-je m’y prendre pour le financement ? Que dois-je faire en premier ?

Nous recommandons aux éventuels propriétaires d'organiser d'abord une rencontre avec leur banque - avant même de commencer à chercher des biens et de les visiter. Il est important de définir les exigences et les souhaits dès le départ : que ce soit une maison, un appartement, en ville ou à la campagne, souhaitez-vous construire ou acheter une propriété existante ? De plus, il faut préciser le coût du futur logement et la marge de
manœuvre financière dont disposent les futurs propriétaires pour l'achat de leur logement

Quel est le sujet lors de la première entrevue ? 

Lors du premier entretien, nous clarifions avec le client les besoins et les exigences susmentionnés pour l’acquisition d’un futur logement. Nous abordons également les questions de durabilité et d'efficacité énergétique. Au vu des discussions actuelles concernant l'utilisation durable des ressources, ce sujet gagnera en importance à l'avenir et pourrait également avoir une incidence sur l’évolution de la valeur de la propriété.

Nous discutons également des possibilités de financement dont disposent les clients pour l'achat d'un logement et nous leur montrons les implications financières à long terme. Les clients devraient pouvoir jouir de leur propriété en toute sécurité. Cela comprend également la connaissance de vos obligations lorsque vous achetez votre propre logement.

Quelles conditions dois-je remplir pour obtenir un financement ?

Le prix d'achat maximal d'une maison familiale ou d'un appartement en PPE dépend des fonds propres et du revenu disponible.

En ce qui concerne les fonds propres, la règle de financement est de 80/20. Ceci signifie que 80% du prix d'achat peut être emprunté à la banque sous la forme d'une hypothèque. En revanche, au moins 20% du prix d'achat doit être financé par des fonds propres, dans le cas d'un logement occupé par le propriétaire.

En ce qui concerne les revenus, nous analysons si les clients peuvent s'offrir le bien à long terme, compte tenu de tous les coûts encourus. Les coûts liés au logement ne doivent pas dépasser un tiers du revenu. Dans le cas d'une maison, les frais peuvent être calculés sur la base des intérêts hypothécaires, des amortissements à effectuer et des frais d'entretien.

Pour le calcul de la charge hypothécaire, le taux d'intérêt effectif n'est pas pris en compte.  Un taux d’intérêt théorique de 5% est appliqué, de sorte que la capacité de remboursement soit garantie en cas de hausse de taux. L'amortissement doit être fixé de sorte que l’hypothèque soit réduite aux 2/3 du prix d'achat dans les 15 ans. Les coûts d'entretien et de maintenance sont calculés à 1 % du prix d'achat.

Comme chaque nouveau propriétaire a ses propres particularités, nous conseillons et examinons la situation de chaque client individuellement.

Et après, que se passe-t-il ? 

Une fois que la propriété désirée a été trouvée, il est important de donner à ce rêve une base solide. Nous aidons nos clients à évaluer le prix d'achat de la propriété, à examiner la documentation liée à la vente et à au bien en question. Par exemple, il est important de s'assurer que lors de l'achat d'un appartement en PPE, le fonds de rénovation (fonds économisés par l’ensemble des propriétaires pour les travaux de rénovation des parties communes de l’immeuble, comme l'enveloppe du bâtiment, la cage d’escalier, les chemins d'accès, etc.) soit suffisamment important.

Dans un second temps, nous travaillons avec nos clients pour trouver l'option de financement optimale et répondre à la question de savoir combien et quels fonds propres devraient être utilisés pour l'achat d'un logement. Nous montrons les avantages et les risques des différentes options, y compris les implications fiscales, la protection contre les risques (p. ex. en cas de décès) et les conséquences liées à la prévoyance.

Après une analyse positive de l'option de financement désirée, plus rien ne s'oppose à l'achat de la propriété.

Si la nouvelle maison est un bâtiment économe en énergie (p. ex. une maison labellisée Minergie), la Banque cantonale de Zurich prend en charge les frais liés à la certification et accorde le « prêt environnement ZKB » avec une réduction du taux d’intérêt allant jusqu'à 0,8%.

Glossaire

Crédit : Terme générique pour l'argent emprunté.  

Prêt hypothécaire : Prêt garanti par un terrain ou un bien immobilier à titre de garantie.

Financement de la construction : Une sorte de prêt spécial qui est principalement utilisé pour financer de nouveaux bâtiments ou des rénovations importantes avec un remboursement échelonné de l'hypothèque.

Prêt à la construction : Utilisé principalement pour le financement de projets de construction de plus grande envergure.


Quel rôle  joue la taille du bien ?
 

La taille du logement peut être un critère important dans l'évaluation d'une propriété. Les propriétés de très grande taille (p. ex. les propriétés de luxe) ou de très petite taille ont tendance à attirer un groupe limité d'acheteurs. Cela peut rendre la vente difficile et avoir un effet négatif sur la valeur de revente. De ce fait, notre estimation peut être inférieure à celle du vendeur ou d'un architecte et plus de fonds propres seront nécessaires pour l'achat

Quels sont les pièges du financement ? À quoi les futurs propriétaires doivent-ils prêter attention ? 

Il peut arriver que vous tombiez amoureux d'un bien. Il est important de ne pas être tenté de faire un achat spontané à un prix éventuellement excessif. L'achat d'une maison représente un investissement très élevé et à long terme. C'est pourquoi l'engagement d'un partenaire financier professionnel et digne de confiance avec de nombreuses années d'expérience est extrêmement précieux.  

Vous trouverez d'autres conseils et astuces pour l’achat de votre logement sur www.zkb.com (en anglais et allemand uniquement).  

Quels sont les autres choses à faire et à ne pas faire ? 

Nous conseillons à nos clients de ne pas être aveuglés par les taux d'intérêt hypothécaires actuellement très favorables. Les coûts de logement historiquement bas qui en résultent créent une marge de manœuvre financière que nous recommandons d’utiliser pour l'amortissement anticipé de l'hypothèque. Ainsi, une hausse future des taux d'intérêt pèsera moins lourd sur le budget des ménages.  

En raison des taux d'intérêt bas, de nombreux clients sont également intéressés par les prêts hypothécaires à long terme dans le but de bénéficier de taux d'intérêt attrayants à long terme. Toutefois, le risque est qu'une hypothèque à long terme limite la marge de manœuvre en cas de vente de la propriété. Soit le nouvel acheteur doit reprendre l'hypothèque actuelle, soit il peut y avoir des coûts élevés pour le remboursement anticipé de l'hypothèque. La décision d‘opter pour des échéances supérieures à 10 ans devraient donc être mûrement réfléchie.

Même si, actuellement, il est tentant et plus simple de financer votre logement, par exemple, avec une hypothèque fixe sur dix ans, nous recommandons à nos clients de répartir le financement sur plusieurs tranches. Cela signifie que le client n'a pas à renégocier l'ensemble de l'hypothèque d’un seul coup, mais peut prolonger le refinancement sur plusieurs échéances et donc aussi à des taux d'intérêt différents. Le risque d'une hausse brutale et soudaine des taux d'intérêt peut ainsi être réduit.

S'installer chez soi soulève d'autres questions telles que : Comment se protéger au mieux et protéger sa famille et sa nouvelle maison, contre les risques ? Comment inclure les frais de construction, de rénovation ou d'entretien dans sa déclaration d'impôts et qu’est-ce qui peut y être optimisé ? Nous vous recommandons de chercher des réponses à ces questions auprès d’un partenaire expérimenté. Nous apportons volontiers à nos clients un conseil professionnel sur des sujets tels que les impôts, les pensions et la succession.